C’était hier……..

C’était en juin de cette année et pour moi c’était hier……….

8 juin 2014, 18h40………ce moment restera à jamais gravé dans ma mémoire et sera le 1er jour du reste de ma vie………sans lui……..<3

« Malgré un mauvais pressentiment je ne pensais pas que cela pouvait arriver si vite, lui qui était toujours si fort, si courageux, je le croyais immortel……..
Malheureusement la vie est injuste, il est parti trop tôt, nous n’avons pas eu le temps de faire tout ce que nous avions prévu.
C’était un très bon papa, et un merveilleux grand père, fier de ses enfants et de ses petits-enfants même s’il n’était pas très démonstratif.
Toujours là quand on avait besoin de lui, j’espère que nous avons été là pour lui aussi, quand il en avait besoin.
Il nous manque déjà, il nous manquera toujours.
Il est parti paisiblement, il n’a pas souffert, il avait même bonne mine et un léger sourire, comme si il s’était endormi.
Depuis le décès de maman il y a 16 ans, il était en survie, pour nous, mais sa maladie le fatiguait beaucoup, il a résisté parce qu’il comptait pour nous et qu’il ne voulait pas nous abandonner.
Aujourd’hui, il est parti rejoindre celle qu’il aimait par-dessus tout et j’espère qu’ils sont heureux.
Aujourd’hui je porte l’alliance de ma maman et mon frère l’alliance de mon papa, à nous deux nous les avons réunis.
Nous avons respecté sa dernière volonté, une cérémonie très simple, sans fleurs et une incinération, encore une fois pour nous simplifier la vie.
Nous n’avons pas pu nous résoudre comme il le souhaitait à répandre ses cendres dans la nature, nous avons choisi de les conserver dans une urne qui sera déposée au Columbarium.

Au revoir mon petit papa, on t’aime très fort….. »

Ce texte je l’ai écrit pour rendre un dernier hommage à mon papa et nous l’avons lu mon frère et moi, tant bien que mal, main dans la main…..

Maintenant, malgré le chagrin, il nous faut avancer et continuer à vivre sans lui mais avec lui dans notre cœur…..

En ce week end de Toussaint ou l’on « fête » les morts, c’est encore plus difficile, j’aurai voulu aller te « voir » mais je n’en ai pas encore la force, ça viendra…..ça ne m’empêche pas de penser à toi chaque jour et je sais que le plus dur reste à venir………………….mon premier anniversaire sans toi, mon 1er noël sans toi depuis ma naissance……..tous les jours sans toi……maintenant, malgré mon âge je suis orpheline…….

Je t’aime pour toujours mon petit papa !

Publicités